Vous ne connaissez peut-être pas la prestation sociale destinée aux personnels (actifs ou retraités, titulaires ou contractuels) de l’Education Nationale, dénommée Aide Spécifique Santé ou ASS pour les soins médicaux coûteux (optiques, dentaires, auditifs…). Cette prestation a été sous-utilisée en 2014 : 10 000 €  soit un quart de son budget académique, n’ont pas été distribués. L’ASS n’est pas soumise à un plafond de ressources ni au quotient familial. Son montant ne peut excéder la moitié des frais restant à charge. Pour pouvoir y prétendre, il faut d’abord s’adresser à l’Assistante Sociale des personnels, à la DSDEN de son département. Cette dernière instruit le dossier et le présente à la Commission Départementale de l’Action Sociale ; cette instance comprend à nombre égal des représentants de la MGEN et des représentants des syndicats (parmi ces derniers, la FSU y est majoritaire). Elle détermine le montant de l’aide attribuée.

print