Bulletin Spécial TZR

2017-11-10T08:49:17+00:009 novembre 2017|

Etre TZR est un passage souvent obligé pour les collègues en début de carrière, qui peut parfois  durer plusieurs années, suivant le nombre de postes fixes mis à disposition dans les académies.

Ces missions de TZR peuvent être actuellement plus ou moins difficiles à remplir, car elles recouvrent des réalités professionnelles diverses.

Le second degré connait une crise de recrutement majeure et les TZR constituent une variable d’ajustement d’une gestion à court terme des personnels. Bien loin de la mission originelle de remplacement pour assurer la continuité pédagogique indispensable au bon fonctionnement du service public, les TZR sont la plupart du temps affectés au gré de besoins fluctuants, alors que des postes pourraient être créés.

Les conditions d’affectation ne s’améliorent donc pas, et certains se retrouvent à enseigner sur deux voire trois établissements, ce qui ne renforce pas l’attractivité de nos métiers, déjà très faible.

Certaines matières sont même en manque de remplaçants, car tous ont déjà été affectés dès le mois de juillet.

Etre TZR est la plupart du temps synonyme d’isolement. Afin de rompre cet isolement, nous vous recommandons de prendre contact avec le SNES-FSU, et de participer aux stages syndicaux que nous organisons à l’attention spécifique des TZR.

Le SNES défend la reconnaissance et le respect des TZR, au même titre qu’un professeur ou CPE titulaire d’un poste fixe. Depuis la rentrée 2015, le décret 2014-940 qui régit les obligations réglementaires de service s’applique à tous les professeurs du second degré, y compris les TZR.

Ce bulletin vous donne les conseils pratiques et nécessaires pour connaitre vos droits et les faire respecter. Le SNES-FSU et ses militants dédiés aux questions de remplacements seront là pour vous aider et vous guider dans vos démarches.

 Samuel Belmontet, Jean-Pierre Queyreix

 

bulletin tzr

http://poitiers.snes.edu/wp-content/uploads/2017/11/bulletin-tzr.pub_.pdf

print