Comprendre l’arrêté de reclassement

2017-10-07T09:50:45+00:007 octobre 2017|

Nous recevons, en ce moment, enfin (!), les arrêtés de reclassement. Mais les informations que contiennent ces arrêtés, loin de répondre à toutes les questions, en ajoutent de nouvelles…

L’arrêté informe sur :

  • l’ancienne situation, avec l’échelon et « l’IB » (indice brut), la date d’accès à l’échelon et l’ancienneté acquise dans cet échelon à la date du 1er septembre 2017.
  • la nouvelle situation, avec l’échelon et le nouvel « IB » (indice brut), la date d’accès à l’échelon (qui est le 1er septembre 2017 pour tous) et l’ancienneté acquise dans cet échelon correspondant, pour la plupart, à celle de l’ancienne situation.

Mais attention ! L’IB (indice brut) n’est pas « l’IM » (l’indice majoré) !

L’IB correspond à l’échelon et il est le même quelque soit le corps dans la fonction publique.

L’IM permet de calculer le salaire brut en multipliant le nombre de points indiqué par la valeur du point d’indice. Il est donc différent en fonction du corps de la fonction publique auquel on appartient. C’est cet « indice » qui est précisé sur la fiche de paye. C’est aussi cet indice qui vous a été annoncé par le SNES dans le mail sur le reclassement et dans la publication « Salaires, carrières ». (source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F461)

Cas des certifiés bi-admissibles à l’agrégation :

À la rentrée 2017, la bi-admissibilité n’est plus prise en compte dans la grille salariale. Mais les collègues qui l’avaient déjà acquise avant 2017 conservent la bonification indiciaire. Cependant, lors de l’opération de reclassement du 1/09/2017, ils redeviennent « certifiés » et leur arrêté de reclassement ne fait pas apparaitre la bonification. Pas de panique pour autant ! Comme pour tout le monde, l’arrêté n’indique que l’IB (indice brut). C’est l’IM (indice majoré) qui comptera des points en plus, au titre de la bi-admissibilité acquise, sous lz forme d’une « bonification indiciaire ». (voir https://www.snes.edu/Tableau-des-indices-des-differentes-categories.html)

Vous avez un doute sur votre arrêté de reclassement ? Contactez le SNES pour plus d’explications !

print