Depuis quelques semaines, des événements plus tragiques les uns que les autres et qui touchent nos collègues, montrent la terrible dégradation de nos conditions de travail. Depuis plusieurs années, notre syndicat le Snes-Fsu dénonce ce phénomène dans les instances. Récemment encore au niveau national, le Ministre Blanquer a été interpellé, sans apporter de véritable réponse, si ce n’est minimiser les faits et mépriser nos professions comme il en l’habitude.

Ce 6 novembre, aura lieu un CHSCT ministériel exceptionnel sur les risques psychosociaux, CHSCTM qui fait suite au suicide de notre collègue Christine Renon.

Alors ce 6 novembre, sachons nous faire entendre dans les rassemblements qui auront lieu dans toute l’académie à l’appel de nos organisations syndicales.

PsyEn niés dans leurs missions, enseignants écrasés par les réformes successives, les HSA imposées, enseignants de lycée épuisés et déstabilisés par la réforme Blanquer, AESH malmenés : le cœur de nos métiers est attaqué !

Réagissons ! Retrouvons-nous nombreux pour Dire Non, pour exiger le respect de nos missions, de nos statuts, pour exiger des postes, pour exiger tout simplement respect ! Pour exiger aussi le maintien des CHSCT, gravement attaqués par la loi de transformation de la Fonction Publique !

Rassemblements : heures et lieux :

– Charente, à 14h30 devant l’Inspection académique

– Vienne, à 14h30 devant le Rectorat

print