La section SNES-FSU du lycée Louis Armand de Poitiers dénonce la fermeture des classes préparatoires aux grandes écoles (les « prépas ») de Camille Guérin à Poitiers et de Dautet à La Rochelle.

Nous avons dans notre lycée eu à souffrir il y a deux ans la fermeture de notre prépa sous le coup des arguments de mauvaise foi du rectorat sous la droite.

Plusieurs collègues ont alors été mutés, notamment à Camille Guérin.

Aujourd’hui notre prépa est de nouveau ouverte mais nous entendons les mêmes arguments fallacieux, cette fois-ci de la part du recteur en place et pour d’autres lycées.

Nous demandons un vrai débat démocratique sur la formation des ingénieurs en France et les formations post-bac dans les lycées, en lieu et place de ces décisions comptables et bureaucratiques qui vont à l’encontre de l’intérêt des élèves.

print