Frais de déplacement : attention à l’arnaque rectorale, le compte n’est pas bon!

2017-04-06T13:44:12+00:00 6 avril 2017|Mots-clés : |

Ce message s’adresse plus particulièrement aux collègues qui ont un service partagé sur deux (ou trois) établissements situés dans des communes différentes et qui incluent des déplacements hors ville.

Nous avons été alertés sur le fait que le rectorat interprétait de manière scandaleuse les décrets sur les frais de déplacement qui vous  sont dus.

Outre le fait qu’il jongle avec la résidence familiale et la résidence administrative pour vous payer le moins possible, il invente maintenant des trajets fictifs plus courts que les trajets réels.

Un entretien avec la chef de service a confirmé qu’ils interprétaient complètement les textes et “que c’était comme ça”! Ce n’est pas nouveau mais nous avions connu deux années de répit et ils repartent de plus belle.

Exemple:

Un(e) collègue habite en A et effectue une partie de son service en B qui est son établissement de rattachement. Pas de frais remboursés. C’est légal. Mais deux fois par semaine, lorsqu’il/elle est en B ,il/elle va effectuer un complément en C dans la même journée, puis rentre chez lui/elle en A. Il/Elle a donc effectué une “boucle ” et le rectorat refuse de payer le trajet de B à C avec des prétextes ridicules.

 

Nous vous demandons donc de bien vouloir regarder attentivement vos remboursements de frais, en particulier vérifier si vos saisies sur Chorus ont été modifiées dans l’objectif de vous payer moins, bien entendu.

MERCI DE NOUS SIGNALER TOUT CE QUI VOUS APPARAIT COMME UNE ANOMALIE.

 

L’objectif est bien sûr une intervention politique auprès de la rectrice pour que l’on cesse de vous spolier.

print