MANIFESTATION À POITIERS LE JEUDI 25 JUIN A 18H

DEVANT L’HOTEL DE VILLE

 En Grèce et dans de nombreux pays européens, l’élite politique et économique politique bafoue les droits fondamentaux des populations et la démocratie pour protéger les intérêts financiers. Elle érige des murs aux frontières et provoquent ainsi de terribles catastrophes humaines. Aujourd’hui, les institutions européennes et les gouvernements tentent de faire plier la Grèce, d’étouffer les voix qui proposent une autre Europe, celle de la dignité, de la solidarité, de la justice social

Depuis le 20 juin, se tient une grande semaine de mobilisation européenne. Ensemble, à Rome, à Berlin, à Londres, à Athènes, à Madrid, à Bruxelles, à Paris et dans de nombreuses autres villes, nous répondons à l’appel des mouvements grecs « Unis contre l’austérité et l’injustice sociale ».

A l’appel du mouvement social grec, nous soutenons le vote de du peuple grec du 25 janvier dernier. Ce vote fut clairement en faveur d’un gouvernement de gauche et contre le consensus néolibéral.  Nous luttons toutes et tous ensemble pour une Europe de la dignité et de la solidarité et contre cette Europe du profit, cette Europe forteresse. Nous participons ici comme là-bas à la lutte européenne contre l’austérité.

En France, un appel à mobilisation a été lancé par des personnalités, organisations associatives, syndicales, politiques, sous forme d’une pétition ayant rassemblé plus de 20 000 signatures « La Grèce, une chance pour l’Europe » où il est demandé à François Hollande de s’opposer à l’étranglement financier de la Grèce. Nous vous appelons à la signer!

Mobilisons-nous pour arrêter le massacre des droits et de la démocratie. Et pour dire aux institutions et dirigeants européens : « Non, vous ne nous représentez pas, votre Europe n’est pas la nôtre ! »

ATTAC, Collectif pour un audit citoyen de la dette publique, FSU 86, Solidaires 86, Amis de la Terre-Poitou, Ensemble, MJCF, NPA, PCF, PG,

print