La prime d’entrée dans le métier

2017-09-28T11:06:02+00:00 27 mai 2015|

 

Revendiquée par le SNES, la prime d’entrée dans le métier est créée par le décret 2008-926 du 12 septembre 2008.

D’un montant de 1500 €, elle est versée aux enseignants, CPE, CO-psy affectés lors de leur titularisation dans un établissement ou un service relevant du ministère de l’éducation nationale. Ce montant est le montant brut avant la retenue des contributions et cotisations sociales. Le montant net sera le plus souvent de 1293.60 euros.

Tous les nouveaux titulaires en sont bénéficiaires. L’intervention du SNES-FSU contestant l’exclusion des collègues en congé immédiatement après leur titularisation, a été efficace : une nouvelle rédaction du texte a été publiée au JORF du 29 septembre 2011.

Pour les titularisations à date d’effet du 1er septembre, le versement interviendra en deux fois : 750 € au 1er novembre, puis 750 € au 1er février. Pour les titularisations dont la date d’effet est comprise entre le 1er octobre et le 31 décembre, le versement interviendra également en deux fois, au mois de paye suivant la titularisation, puis au 1er février. Pour les titularisations dont la date d’effet est comprise entre le 1er janvier et le 31 août, un versement unique de 1 500 € interviendra soit sur la paye de mars, soit au mois de paye suivant la titularisation.

print