Réforme du lycée : pourquoi c’est toujours NON

2018-11-18T19:00:46+00:0018 novembre 2018|Mots-clés : |

Le SNES-FSU demande le retrait de la réforme Blanquer, dans l’intérêt des élèves, des personnels et du système éducatif dans son ensemble.

Les méfaits de la réforme Parcoursup ne sont plus à démontrer : les preuves sont venues du terrain.

Le lycée Blanquer réunit tous les défauts du lycée Chatel et du collège Belkacem… c’est une performance ! L’autonomie des EPLE est encore étendue, pendant que les budgets se rétrécissent. Les équipes ne sont, en réalité, que très peu consultées et les proviseur·es sont bien en peine de dire comment la rentrée pourra s’organiser.

C’est à une vaste désorganisation que nous assistons. Les victimes en seront les enseignants et CPE qui verront leurs conditions de travail encore se dégrader. La pression sur les HSA s’intensifiera en raison des suppressions de postes. Quant aux élèves, ils se rendront vite compte que la liberté de choix de spécialités et d’options qu’on leur a fait miroiter n’était qu’un leurre, puisque les DHG ne permettront pas d’ouvrir tout ce qui a été promis. Les élèves les plus fragiles et ceux dont la famille ne connait pas les arcanes de l’éducation nationale sont, une fois de plus, sacrifié·es.

Malgré nos interventions en CTA et CAEN, le recteur n’a pas fait bouger la carte des spécialités : plusieurs établissements sont clairement défavorisés, soit parce qu’ils n’ont que 7 spécialités (contre 10 ailleurs), soit parce qu’ils perdent des spécialités (comme le théâtre à Bressuire) : voir http://poitiers.snes.edu/carte-des-specialites-en-lycee-rejetee-au-cta-du-16-octobre/

Il faut continuer à mobiliser et se mobiliser. Les réunions parents-profs peuvent être l’occasion d’informer les parents de seconde de ce qui attend leurs enfants. Un modèle de lettre aux parents vous est proposé ci-dessous :

lettre aux parents de lycéens

Répondez à l’enquête du SNES-FSU sur les projets de programmes : ICIVotre avis est indispensable pour que les représentants du SNES-FSU au CSE (conseil supérieur de l’éducation) relaient l’avis de la profession et exigent les changements que vous attendez.

Suivez l’actualité de la réforme et l’analyse du SNES-FSU sur le site national : https://www.snes.edu/Reformes-s-informer-et-agir.html

print