Vienne : le conseil départemental joue les tartuffes

2018-04-07T20:59:50+00:00 5 avril 2018|Mots-clés : |

Le 5 avril, la majorité de droite du conseil départemental de la Vienne a voté une nouvelle sectorisation scolaire qui va à l’encontre de la mixité sociale.

L’ouverture du 35e collège en 2021, à Vouneuil sous Biard, est le prétexte à cette nouvelle carte. Si on peut se réjouir de la construction d’un nouveau collège, on a du mal à comprendre les choix du département, qui vont à l’encontre de la mixité sociale et scolaire, malgré l’affichage de bonnes intentions. Cette hypocrisie est difficile à avaler !

Si les élèves de Cenon-sur-Vienne iront désormais au collège Descartes de Châtellerault, il n’est pas sûr que cela suffise à rétablir la situation qui avait été dénoncée par nos collègues, récemment en grève.

Le collège Jules Verne de Buxerolles ne voit pas du tout sa situation modifiée, malgré les besoins criants de renforcer la mixité sociale.

Quant au collège Ronsard, la nouvelle carte va dans le sens d’une ségrégation. Les enseignants ont écrit au président du conseil départemental pour dénoncer la nouvelle sectorisation qui les prive des élèves de Smarves et Saint-Benoît.

L’ouverture du collège privé à Saint-Éloi aura également des conséquences sur les établissements Jean Moulin, Jules Verne et France-Bloch-Sérazin.

print