Au lycée Marguerite de Valois, il y a eu : une réunion plénière le 11 Janvier : demi-journée banalisée lors de laquelle le Proviseur a tenté de nous expliquer la Réforme
une réunion des coordinateurs de discipline (nous n’avons pas de conseil pédagogique mais méfiance …), Mardi 26 Janvier, qui a servi à montrer aux collègues que ce serait « le chacun pour soi ». Le feu aux poudres a été mis avec la demande des collègues de Français réclamant d’emblée 1 h d’accompagnement dans chaque classe de Seconde.
une Commission Permanente le Jeudi 28 Janvier qui contredisait les annonces de Mardi avec des groupes de 10 pour l’accompagnement personnalisé mais quand même 13 groupes de Seconde pour le Français, des ouvertures d’enseignement d’exploration au petit bonheur la chance (en MPS, en SL, …) mais surtout une DHG catastrophique : 2120 heures à comparer aux 2055 heures cette année (avec 2 divisions supplémentaires),
dont, 1905 heures-postes contre 1909 h cette année,
215 HSA contre 145 HSA cette année (+ 50 %),
suppression de tous les postes des collègues partant à la fin de l’année avec quelques demandes de créations de ces mêmes postes,
pas de demande de création de postes ou de BMP en dehors des heures-postes. Evidemment, nous n’avons pas voulu rentrer dans le petit jeu du partage et avons tout rejeté en bloc. La seule proposition de travail que j’ai faite, c’est de demander des dédoublements équivalents à ceux de cette année dans toutes les disciplines qui en avaient notamment Hist-Géo, Maths, etc … Il n’y aura pas de CA avant la deuxième semaine après les vacances.

print